Pessebre : Crèche vivante à l’église Ste Eulalie dimanche 19 décembre à 18h

Pessebre signifie « crèche », c’est une tradition catalane que l’on retrouve également dans d’autres régions, qu’elles soient françaises ou pas.
Il faut savoir que les premières crèches sont apparues durant le moyen-âge, elles étaient à ce moment-là toujours vivantes.
Mais l’Eglise a fini par les interdire car les personnes dérivaient peu à peu vers l’exubérance, ce qui était rejetée par l’Eglise.
La religion tenait à ce qu’elles restent une représentation de la nativité simple, austère, de façon à mieux parler au peuple.
C’est pour compenser cette disparition que les populations commencèrent à faire des crèches figées.
Cette mode s’est développée à Naples au XVIe siècle. On construisait pour l’occasion des effigies des personnages en grandeur nature, mais peu à peu on réduisit la taille. Puis l’idée s’exporta en Provence, puis en Catalogne.
Sous la révolution, on faisait les crèches vivantes dans les maisons, puisqu’on ne pouvait plus les faire dans les églises.
Au XIX e siècle, les crèches se sont généralisées partout en France, ce qui explique pourquoi, de nos jours, la plupart des foyers en ont une en période de fin d’année. En Catalogne, la tradition consistant à faire des crèches vivantes est revenue à la mode. Il s’agit bien sûr d’une représentation de la nativité vivante composée d’un groupe de personnes jouant la scène de la nativité.
Un pessebre est caractérisé par des chants catalans, en solo ou en chœur, et l’on vient parfois de loin pour écouter ces chants dans l’église du village où il a lieu.

Invitée par la municipalité, la crèche vivante, organisée par l’Estudiantine d’Ille, fait l’honneur de venir faire une représentation à Millas, le dimanche 19 décembre à 18H.

L’esprit de Noël catalan prend effet dans l’Eglise de Sainte- Eulalie de Millas.

Bon nadal tothom ! Joyeux Noël à toutes et tous !